Lumière d’après-midi à Paris…

16 Mar 2010

Joli moment à ma fenêtre; lumière oblique, brillante, presqu’horizontale, sur le mur blanc et le toit gris mats; on imagine ces à-plats francs si « Hopper » sur une toile; l’appartement de l’autre côté du boulevard –vide puis à vendre puis vendu mais toujours vide– renvoie une image jusqu’à la caricature : la découpe des fenêtres, rectangle de lumière sur un pan de mur, un chambranle de porte; le mystère simple d’un appartement sans aucune présence humaine –et même ici sans aucun meuble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :