Aller à Hakone (prononcer ‘hhakoné’)

21 Avr 2007

(Le titre est un clin d’oeil à un blog tokyoïte que j’adore).

Je suis à Tokyo depuis lundi (ouf, je rentre demain après 15 jours dehors –Corée+Japon– et avoir animé 11 jours d’affilée…ouch!).

Donc, ce samedi, ma copine Mitsuko (DRH de la boîte pour qui je bosse depuis un moment, et que je ballade de temps en temps à Paris) m’a concocté un programme aux petits oignons (la veille au téléphone, quand je lui fais part de mon intention d’aller faire du shopping ce samedi, elle me dit « du shopping? Au lieu d’aller à Hakone? » Avec l’accent sur ‘Hakone’… donc yavait de l’enjeu) (bon j’ai été faire mon shopping hier soir sur Ginza et autour : Ito Ya, la plus belle papèterie que je connaisse, 7 étages de rêve pour les amateurs de papier et de crayons; l’Apple store–l’iPod Shuffle à 60 € au lieu de 89 à Paris; plus le Muji près du Printemps : de la taille d’une FNAC, plein de trucs qu’on n’a pas à Paris… c’est futile, j’adore).

Donc ce matin (samedi, quand même) rendez-vous à mon hôtel à 9h, direction Shinkansen (cérémonie de prise des billets etc.) une demi heure de super-rapide, puis un tortillard et nous y voili : une sorte de parc naturel dans une région volcanique.

On prend un tortillard de degré deux, qui monte à flanc de montagne en repartant de temps en temps en marche arrière (mais vers le haut) bicose yaurait pas la place de faire des épingles à cheveux.

C’est rempli de japonais plus vrais que nature; chaque arrêt comporte un lot d’annonces pour les attractions locales : un jardin botanique, un musée archéologique consacré à la région…

On continue. Mitsuko veut m’emmener au musée Pola, qui a de belles collections de pâtes verre (Gallé, D aum et Tiffany) et des impressionnistes sympas.

On commence par déjeuner à la cafèt’ du musée (une cuisse de poulet avec des baguettes, je cale et je prends fourchette et couteau).

Tour à la boutique du musée (cartes postales) et on se décide pour les collections; des Daum hideux, des Gallé divers… mais les impressionnistes sont de toute beauté (y compris des gens dont je n’ai jamais entendu parler…Guillaume Martin ? Un pointilliste de toute première force).

C’est pas fini (à suivre).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :